Des eco-sentinelles pour les Australes

March 23, 2017

Depuis le début de cette année, la fédération Te Ora naho a commencé à mettre sur pied un réseau d'éco-sentinelles bénévoles pour la Polynésie .

 

 

Qu'est ce qu'une éco-sentinelle ?

Une personne volontaire qui a pour mission de veiller à la protection de l'environnement de son île,d'informer, de sensibiliser et  d'accompagner le bon déroulement de projets environnementaux associatifs et toutes initiatives sur l'île.

 

Pourquoi ce projet ?

“Les organisations de la société civile sont des acteurs indispensables pour la protection de la biodiversité et pour la gestion des sites, grâce à leur grande expérience de la culture et de la biodiversité locale. {…} Pour cela, il est important que la société civile locale soit équipée des moyens nécessaires pour accomplir ses fonctions, ce qui n’est souvent pas le cas. Il paraît donc central de renforcer les capacités humaines, techniques et financières de ces organisations pour qu’elles puissent oeuvrer dans des bonnes conditions.”
Extrait de l’étude “Le Profil des Eco-Systèmes en Polynésie Française” publiée par BEST UICN (2015)

 

La fédération Te Ora naho a donc décidé de développer un réseau relais "d’éco-sentinelles" formées, à l’échelle des îles sur lesquels les populations et les organismes qui oeuvrent dans le développement durable pourront s’appuyer. L'objectif est aussi de donner les moyens sur place en mettant l'accent sur la formation technique  et la collaboration en réseau, en vue d' inspirer la société civile à plus de vigilance voire de mener des actions pour le développement durable.

 

La formation à l'environnement, nouvel objectif de la Fédération

Concrètement, il s'agira pour la fédération de sélectionner des volontaires, leur dispenser une formation initiale touchant à plusieurs domaines, animer le réseau, organiser les échanges, compléter la formation et fournir des informations et une assistance tout au long de l'année.

La fédération étant un regroupement de 20 associations qui disposent de plusieurs compétences en leur sein, il s'agira, grâce à ces compétences de partager et diffuser des connaissances, savoirs-faires ...aux relais locaux que constitueront les éco-sentinelles Te Ora Naho.

Une occasion aussi d'utiliser ces ressources et de créer des formations qui puissent servir aux personnes dans les îles. 

En effet, nous avons un bon réseau d'experts beaucoup de domaines, que ce soit la SOP Manu pour les oiseaux, Te Mana o te Moana pour les ressources marines, d'autres pour les vallées, le développement durable, l'agriculture bio…

 

Ce projet voit le jour en 2017 grâce à un partenariat avec l'ONG Pew qui a doté la Fédération Te Ora Naho de moyens financiers pour ce projet, permettant en particulier d'avoir la collaboration à temps partiel de Pauline SILLINGER, chargée de mener à bien la formation et le fonctionnement du réseau  en tant que chef de projet.

 

Pauline est une jeune femme originaire de Tahiti (et de Moorea !) qui a suivi sa scolarité au Lycée Gauguin jusqu'au bac. Elle nous revient fraîchement de Montreal où elle a décroché une licence en Environnement à l'Université anglophone Mc Gill ,après avoir fait plusieurs stages de terrain à l'étranger ( au Panama, au Brésil..) dans des projets de préservation/ conservation et de développement durable. 

 

 

Développer un réseau pilote aux îles Australes

Une première mission de recrutement a été lancée aux Iles Australes grâce au soutien de la compagnie Air Tahiti.

En raison de missions précédentes effectuées par Frère Maxime, la population des Tuhaa Pae est particulièrement motivée, et ce dans chacune des  cinq iles, à sauvegarder leur environnement.

La demande d'une réserve marine protégée en haute mer "Rahui Nui no Tuhaa pae" en est l'illustration.

Nos missionnaires ont eu du pain sur la planche. Ils ont trouvé de nombreux candidats volontaires  dont certains seront éco-sentinelles, d'autres seront relais. Ils suivront une formation prochainement.

La première session d'une semaine sera organisée début Juillet à Papeete.

Là encore, saluons le soutien de la compagnie Air Tahiti pour faire venir nos dix stagiaires à moindre frais et nous profitons de l'occasion pour remercier sa direction et l'équipe du sponsoring.

 

Une page avec les noms et contacts des éco-sentinelles sera bientôt insérée dans notre site web.

 

.

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

3e appel à projet DIREN

August 29, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives