Les essais nucléaires au menu de la visite du Président de la République

March 2, 2016

Les conséquences des essais nucléaires menées en Polynésie française, de 1966 à 1996, ont été le sujet phare de la visite du Président de la République française, François Hollande, venu à Tahiti puis à Raiatea pour une journée le 22 Février dernier.

 

En effet, d'une part, les manifestations pacifiques de l'association 193 ont fait parler d'elles tout au long du parcours du Président et leur visibilité médiatique a été importante, aussi bien au niveau local qu'au niveau national.

D'autre part, le Président Hollande a reconnu officiellement les conséquences néfastes des essais en Polynésie française, qu'elles soient écologiques ou sanitaires mais également économiques et sociales, en raison des bouleversements issus de l'arrivée puis du départ du CEP, sur l'économie et l'organisation sociale de nos iles. Cette reconnaissance est une première au niveau de la plus haute autorié nationale, il faut donc la saluer.

Le président a fait, dans la foulée, un certain nombre d'annonces:

-Sanctuarisation, dans la loi organique, de la dotation financière annuelle de compensation allouée au budget du Pays

-Révision de la loi Morin d'indemnisation des victimes sanitaires des expérimentations pour la rendre plus efficcace

-Appui financier et technique au service d'oncologie de l'hôpital du Taaone

-Création d'un institut d'archives et de documentation...

Ces mesures annoncées, encore jugées timides et insuffisantes par l'association 193 , constituent néanmoins un premier pas.

Leur mise en oeuvre sera suivie de près par les associations et par la fédération Te ora Naho.Winiki sage, président de Te Ora Naho et président du CESC demandera en particulier, au nom de l'institution, un point régulier de leur mise en oeuvre.

Ce dernier a pu suggérer de vive voix au président de la république l'idée d' une initiative forte de l'Etat  telle que l'implantation en Polynésie d'un centre national de recherche et d'expérimentation axé sur les nouvelles technologies d'énergie propre et renouvelable, une manière de prendre le contrepied du CEP...et de redorer le blason de l'Etat avec un projet d'envergure véritablement compensateur...A suivre donc.

Please reload

Posts à l'affiche

3e appel à projet DIREN

August 29, 2018

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives