Une idée innovante pour nos espaces verts: le plastic gazon !


Alors que la Polynésie française vient de voter sa première loi destinée à réduire l'usage du plastique, son service de l'Equipement vient de nous installer un beau gazon en plastique sur le terre-pein central du front de mer de notre capitale PAPEETE après en avoir arraché l'herbe.

Les raisons? L'herbe nécessitait trop d'entretien (à la débroussailleuse) , ce qui gênait les automobilistes et les commerçants situés en face et générait des couts de main d'oeuvre qui peuvent être économisés....

A quand le remplacement des arbres et des cocotiers par des imitations en plastique, puisque eux aussi nécessitent de l' entretien et créent des emplois verts de jardiniers ?

Juste le rappel ici de la nouvelle loi anti-plastique qui sera rendu applicable en septembre 2020:

« Art. LP. 4214-1

Les producteurs, importateurs, distributeurs et leurs clients prennent toutes les mesures nécessaires pour limiter à la source l'utilisation d'articles en plastique, en recherchant des alternatives 100 % biodégradables. Un arrêté pris en Conseil des Ministres peut préciser les conditions d’application des présentes dispositions."

Est ce à dire qu'à compter de septembre, il faudra enlever ce faux gazon en plastique pour respecter la loi ?

Nous prévoyons de demander que l 'arrêté d'application indique que les administrations du Pays privilégieront des alternatives 100% biodégradables au plastique .

Dans ce cas d'espèce, pour notre service de l'Equipeemnt, cela s'appellerait de " l'herbe" !...ou alors rien, pour laisser la terre respirer ou alors d'autres végétaux...on n'en manque pas en Polynésie.... en tout cas, tout moyen pour éviter ce plastic gazon qui étouffe et assèche notre terre dont les poussières finiront en micro-plastiques dans le lagon et qui se situe aux antipodes du développement durable et de la culture polynésienne fondée sur la NATURE et le NATUREL.

75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout